Yerupaga
accueil préparation en trek expéditions trucs & astuces liens à propos

sans trace  au pays de l'ours    

Sans trace

Conscient de la fragilité des milieux naturels et de la surexploitation de plusieurs sentiers et sites de camping en arrière-pays « Backcontry », nous vous présentons dans cette section les sept principes éthiques que tous les bons randonneurs, trekkeurs et aventuriers devraient respecter.

  1. Soyez bien préparé : bien planifier votre expédition selon la capacité de votre groupe. Limitez votre groupe à six personnes sinon divisez-vous en petits groupes. Portez attention aux conditions météorologiques qui pourraient changer, voyagez de façon sécuritaire. Se mettre en danger entraîne automatiquement à ne plus tenir compte des principes du sans trace et il en va autant pour les secouristes qui vous apporteront l’aide nécessaire pour vous sortir d’une situation précaire, soyez responsable.
fleurs

  1. Voyagez et campez sur des surfaces durables : utilisez les sentiers déjà existants afin d’éviter l’érosion du sol. Campez à des endroits désignés ou replacez l’endroit comme il était avant votre arrivée. Si le site de camping ne possède pas une toilette sèche, faites un trou de 20 centimètres de profond et enterrez le tout lorsque vous avez terminé, assurez-vous si c’est possible d’être au moins à 70 mètres d’un cours d’eau.
  2. Minimisez l’impact des feux à ciel ouvert: utilisez un réchaud de camping.
  3. Rapportez ce que vous amenez : il est essentiel de bien gérer ses déchets en expédition (rien de plus désagréable que de voir un vieux papier mouchoir sur un sentier, une conserve sur un emplacement de camping ou un sac de plastique qui vole au vent).  
  4. Laissez sur place ce que vous voyez : de belles photos immortalisent les plantes sauvages, roches et artéfacts culturels.
  5. Respectez la vie animale, ne pas nourrir les animaux et gardez vos distances pour ne pas les effrayer.
  6. Considérez les autres personnes en étant courtois, discret et en ne laissant aucune trace de votre passage.

 
Pour plus d’information à ce sujet, visitez le site Sans trace Canada au www.sanstrace.ca


      
Au pays de l'ours

Ayez une approche préventive, observez les empreintes de pattes sur les sentiers et les traces de griffes (fraîches) sur les arbres. Portez attention aux excréments dans les sentiers ou à proximité, ainsi qu’aux mottes de terre relevées. Ne cherchez pas à avoir un contact avec un ours. 

Soyez attentif.

Ours sur le sentier

Marchez en groupe.

Dans les territoires fréquentés par les ours, évitez les randonnées à l’aurore, à la pénombre et le soir.

Chantez, parlez ou claquez des mains en marchant. Attention, les clochettes ne sont pas si efficaces que cela, les études sont contradictoires, à vous de décider.

Si vous rencontrez un ours, il  ne faut pas le surprendre, reculez lentement (ce n’est pas le temps de prendre des photos). S’il cherche à voir qui vous êtes, levez les bras, sans que cela soit perçu par l’ours comme un signe de menace, afin qu’il s’imagine que vous êtes plus grand que lui, resserrez le groupe. Quittez le territoire immédiatement.

Se sauver à la course ou monter à un arbre sont de très mauvaises idées, l’ours vous poursuivra, vous rattrapera rapidement et vous attaquera.

ours brun
traces

En cas d’attaque, l’ours peu feindre une attaque, parlez lui doucement en reculant et évitez des signes lui laissant croire que vous êtes prêt à l’attaque. Il doit comprendre que vous êtes un humain, il changera peut-être d’idée.  S’il vous attaque, défendez-vous avec tout ce que vous avez et criez, cela le fera peut-être fuir.

Faire le mort ou pas? Cette technique est non efficace avec l’ours noir, en ce qui concerne le grizzly, cette technique peut être utilisée avant ou pendant l’attaque en permettant de diminuer les blessures. Gardez votre sac à dos, couchez-vous sur le ventre et mettez vos mains sur votre tête afin que vos avant-bras vous cachent la figure. L’ours cherchera à vous tourner, vous serez malheureusement griffé ou mordu, mais vous devrez garder le silence : le grizzly constatera votre inactivité et quittera l'endroit.  Attendez avant de vous relever, car l’ours continuera à vous observer en s’éloignant. Écoutez attentivement et bougez seulement lorsque l’ours aura quitté le territoire. Non, tout comme vous, je n’aimerais pas être dans cette situation.

Le poivre de cayenne peut-être utilisé en cas d’attaque de l’ours. Ce produit étant volatile le sens du vent peut devenir votre pire ennemi en vous poivrant vous-même.

excréments indication
 

Ours et campement

Assurez-vous que votre site soit inconnu de l’ours ; s’il l’a fréquenté la veille, il y reviendra.

Organisez votre campement en forme de triangle: cuisinez à 33 mètres de votre tente, suspendez nourriture, vaisselle et articles de toilette à 33 mètres du lieu de cuisine. Les trois emplacements doivent former un V.

Suspendez entre deux arbres, à au moins 5 mètres du sol, nourriture, déchets, vaisselle et articles de toilette dans des sacs hermétiques. Ne pas hésiter à utiliser jusqu’à trois sacs de plastique pour éviter que des odeurs se dégagent.

Le baril anti-ours est la meilleure tactique pour conserver vos denrées.

Faites votre vaisselle immédiatement après le repas.  Surtout ne pas enterrer les restes de table. Jetez votre eau de vaisselle loin du campement en la dispersant comme de l’eau de pluie.

Ne pas conserver les articles de toilette dans la tente tels que savons, dentifrice, etc.

Si un ours s'approche, éloignez-vous et abandonnez votre campement.

Ours et poivre de cayenne

On devrait se munir de poivre de cayenne uniquement si on fréquente des territoires très achalandés par les ours et qu’on risque d’être en contact avec ceux-ci.

Le poivre de cayenne n’a aucun effet préventif.

La distance limite d’un jet de poivre de cayenne selon les manufacturiers est d’au plus 5 à 10 mètres selon les conditions d’utilisation.

L’utilisation du poivre de cayenne doit s’effectuer uniquement lorsque l’ours attaque et qu’il est à moins de 10 mètres.

Ce produit étant très volatile, vous devrez juger du sens du vent afin d’éviter de vous poivrer.

Lorsque vous utilisez ce produit sur un ours, il est démontré qu’après un certain temps l’ours reviendra, donc profitez de ce temps pour quitter le territoire.


poivre de cayenne
      





 retour à l'accueil     retour vers le haute de la page
copyright Benoit Marsan 2010
  



 Sommaire  
   accueil
   
préparation
       entraînement
       équipement
       avant un départ
   en trek
       sans trace
       au pays de l'ours
       que faire si...

   expéditions
  
      Afrique
           
Tanzanie
        Amérique du nord
           Alaska
           Nord-Est américain
           Ouest-canadien
             
Côte ouest canadienne
             Rocheuses canadiennes

           Ouest-américain
                État de Washington
                    récit de voyage
          
Rocheuses américaines
           Québec
       Amérique du sud
           Patagonie
           Pérou
                récit de voyage   

       Asie
 
        Ladakh
                récit de voyage

       Europe
         Islande
               récit de voyage
                      Turquie  
   trucs et astuces
   liens
   à propos